Dans le monde
 
Monde

Lorsque la Belgique utilisa les bateaux pour le transport du minerai, du charbon, etc... elle fut confrontée au problème du franchissement des crêtes.
D'autres pays industrialisés connurent les mêmes difficultés lorsque leurs péniches durent franchir d'importantes dénivellations.

C'est le cas de la Grande-Bretagne.
Berceau de la révolution industrielle au XIXe siècle, on y trouve des canaux parmi les anciens d'Europe et les premiers ascenseurs.

Dès 1789, les Anglais expérimentent des "systèmes" permettant de faire monter et descendre des bateaux.
Ces "systèmes" sont utilisés là où le manque d'eau ne permet pas l'usage d'écluses. En un siècle, plusieurs plans inclinés et ascenseurs seront érigés sur le réseau des voies navigables britanniques.

LEGENDE : (1) ANDERTON - (2) LA LOUVIERE - (3) FONTINETTES
© MICHEL MAIGRE - 1999 - Photos des ascenseurs

Carte d'Europe sur laquelle sont représentés les premiers ascenseurs à bateaux du monde

Les premiers ascenseurs à bateaux assurent la liaison entre la Manche (Exeter) et l'estuaire de la rivière Severn (Bristol).

Fonctionnement de ces ascenseurs
Les deux bacs sont reliés par une chaîne passant sur une poulie. En ajoutant de l'eau dans le bac du dessus, on faisait descendre le bac alourdi qui tirait alors vers le haut le bac du bas.

L'ingénieur britannique Edwin Clark perfectionnera le fonctionnement de l'ascenseur en remplaçant le système mécanique par une balance entièrement hydraulique.

Schéma de l'ascenseur à bateaux d'Anderton Schéma de l'ascenseur d'Anderton.
Les bacs de l'ascenseur d'Anderton plongent dans l'eau de la rivière, ce qui n'est pas le cas des ascenseurs belges.
© exMTP : 143442 ( SECTION PHOTO-VIDEO 1998 )

Le premier ascenseur hydraulique au monde

En 1872, le premier ascenseur hydraulique est construit à Anderton (Grande-Bretagne) dans le Cheshire.

Le 26 juillet 1875, sa mise en service permet le passage des bateaux entre la rivière Weaver et le canal Trent and Mersey.

 

 

SITUATION GEOGRAPHIQUE DE L'ASCENSEUR D'ANDERTON

Cette carte montre la rivière Weaver et le canal Trent and Mersey sur lequelle se trouve l'ascenseur à bateaux d'Anderton

Quelques années plus tard, en France et en Belgique, les ingénieurs, confrontés au même problème de dénivellation, font appel à Edwin Clark. En 1887-1888, les ascenseurs de La Louvière en Hainaut (Belgique) et des Fontinettes dans le Nord-Pas-de-Calais (France) sont construits suivant les plans de l'ingénieur E. Clark.

Le 4 juin 1888, le premier ascenseur hydraulique sur le continent européen est inauguré à La Louvière. Celui des Fontinettes sera inauguré le 8 juillet de la même année.

Coupe longitudinale des ascenseurs

En 1898, cette technologie va s'exporter au Canada. En effet, pour permettre, aux bateaux de gros tonnage remontant le fleuve Saint-Laurent, de contourner les chutes du Niagara et rejoindrent les grands lacs du centre du continent nord américain, les canadiens construisent deux ascenseurs.

Celui de Peterborough mis en service en 1904. Avec ses 21m de dénivellation, il est le plus grand au monde. Pour construire la grande structure, l'ingénieur Richard B. Rogers utilisera le béton armé. Matériau en pleine expansion au début du XXe siècle.

Ascenseur à bateaux de Peterborough au Canada Ascenseur de PETERBOROUGH:

Construit au Canada, il est à l'époque le plus grand ascenseur à bateaux au monde.

Ascenseur à bateaux de Peterborough au Canada

Celui-ci terminé, il en construit un second à Kirkfield. Mais cette fois Rogers utilise la technique européenne. Les structures métalliques étant plus légères, la construction est plus facile.


Différents types d'élévateurs à bateaux en Europe

Au XIXe siècle, l'Europe connaît une grande période de développement économique et technique. Le charbon dont la demande est sans cesse croissante, est acheminé par chemin de fer. Malgré cette concurrence, l'aménagement des voies navigables connaît un réel essor, mais la construction se heurte toujours au franchissement des crêtes.

Aussi, il ne faut pas s'étonner du nombre de projets, issu de l'imagination débordante des ingénieurs européens, qui proposent des diverses solutions au problème des chutes.

Voici une liste des différents types d'élévateurs étudiés en Europe.

  • Elévateur funiculaire de Grand Western Canal (1841) (voir photo ci-contre)
  • Ascenseur à trois flotteurs (1863)
  • Sas à radier mobile (1865)
  • Ascenseur funiculaire à deux sas (1897)
  • Ascenseur funiculaire à un sas (1897)
  • Ascenseur d'Henrichenburg (1899)
  • Ascenseur à balancier (1902)
  • Projet Maschinen Fabrik (1906)
  • Ascenseur Burkhardt (1918)
  • Ascenseur Jacquinot-Galliot (1918)
Elévateur funiculaire à deux sas
L'ascenseur présenté par l'ingénieur Barret, rachète une chute de 20,50 mètres (ci-contre).
© exMTP : 147604 ( SECTION PHOTO-VIDEO 1998 )
Ascenseur de l'ingénieur Barret
 
Les informations de base ont été fournies par la Direction Générale des Voies Hydrauliques.